Rechercher sur le site

X

Créneau d’excellence Tourbe et substrats

Le Bas-Saint-Laurent, berceau de la tourbe horticole au Québec

Le créneau d’excellence Tourbe & Substrats existe depuis 2007. Sa mission est de rassembler les forces vives du secteur de la tourbe horticole afin qu’elles travaillent de concert sur leurs enjeux communs. Les activités mises en œuvre visent à supporter le développement des entreprises du secteur, autant dans la région qu’à l’échelle nationale et internationale. On mise ainsi sur le renforcement de la synergie industrielle, l’émergence de technologies innovantes, sur le maintien et l’accroissement de la responsabilité sociétale et le développement d’une identité propre du secteur.

Le Créneau est basé au Bas-Saint-Laurent, berceau de la tourbe horticole au Québec en raison de son historique (la tourbe y est récoltée depuis près de 90 ans) et de sa situation névralgique (plusieurs sièges sociaux d’entreprises leaders y sont situés). Outre le Bas-Saint-Laurent, le Saguenay–Lac-Saint-Jean, la Côte-Nord et le Centre-du-Québec sont les autres régions administratives où se concentre actuellement les activités de l’industrie québécoise de la tourbe horticole.

On estime qu’environ 9 000 ha ont été utilisés par l’industrie de la tourbe horticole depuis 1930, ce qui correspond à environ 0,06 % des superficies totales de tourbières au Québec. Environ 6 200 ha sont actuellement en production. La production québécoise, selon les données de 2017 du MERN, est estimé à 4 millions de ballots standards de 6 pieds cubes. Les principaux usages de la matière prélevée sont la tourbe horticole pure ou utilisée pour la fabrication de substrats de culture d’usage professionnel ou de terreaux pour jardiniers amateurs.

D’après les données compilées auprès des entreprises du périmètre du créneau par l’Association des producteurs de tourbe horticole du Québec (APTHQ), l’ensemble du secteur génère (au Québec):

• 2 000 emplois équivalent temps complet (directs/indirects);
• un PIB total annuel de plus de 210 M$, dont près de la moitié en PIB direct;
• des revenus fiscaux et parafiscaux totalisant près de 40 M$.

Les producteurs de tourbe québécois possèdent également des sites de production ailleurs au Canada (Nouveau-Brunswick, Ontario, Manitoba, Saskatchewan et Alberta) et exploitent des usines de transformation et des sites de distribution aux États-Unis.

Certaines entreprises ont aussi des emplacements d’affaires à l’étranger (Europe, Asie, etc.). Ces implantations hors Québec constituent un avantage pour le créneau, tant en matière de visibilité que d’acquisition de connaissances commerciales et technologiques

Plan d’action quinquennal et axes stratégiques

Fort de plus de 10 ans de collaboration et de concertation entre les membres et acteurs du périmètre, le créneau entame une nouvelle démarche quinquennale (2019-2024). Les études, analyses et caractérisations réalisées au fil des ans couplées à l’expertise acquise par le biais des divers projets réalisés, ont guidé les réflexions pour l’élaboration du nouveau plan d’action.

Les membres du créneau ont ciblé quatre principaux axes stratégiques pour assurer le développement de la filière au cours de la période 2019-2024 :

• Favoriser l’innovation afin que les membres demeurent à l’avant-garde des tendances du marché mondial dans leurs pratiques;
• Assurer le développement, l’attrait le recrutement et la rétention de talents;
• Encourager l’acceptabilité sociale par la promotion des activités et pratiques responsables des entreprises et une stratégie de communication forte;
• Optimiser les moyens de communication et de mobilisation à l’interne.

Mission

La mission du créneau d’excellence est de rassembler les forces vives du secteur de la tourbe horticole au Québec afin qu’elles travaillent de concert sur leurs enjeux communs.

Les activités mises en œuvre visent à supporter le développement des entreprises du secteur, autant pour les régions productrices qu’à l’échelle nationale et internationale. On mise ainsi sur :

• Le renforcement de la synergie industrielle par la mise en place de partenariats et de maillages;
• Le développement d’un environnement d’affaires et d’un capital humain favorables à l’émergence de technologies innovantes;
• Le maintien et l’accroissement de la responsabilité sociétale;
• Le développement et la communication d’une identité propre du secteur.

Vision

Être la voix au Québec et à l’international des succès de nos membres en matière de gestion responsable de la ressource et de leur contribution aux avancées scientifiques du secteur de la tourbe horticole, afin d’assurer le développement de l’industrie et le rayonnement des acteurs québécois.

Les membres du Créneau Tourbe & Substrats sont (novembre 2019):

Pour plus d’information sur le Créneau et ses activités :

Stéphanie Boudreau, directrice du Créneau
sboudreau@tourbehorticole.com

Jacqueline Roch, directrice adjointe du Créneau
jroch@tourbehorticole.com

Voir aussi : https://www.economie.gouv.qc.ca/bibliotheques/creneaux/tourbe-et-substrats/